Inauguration de la première station hydrogène corse

Inauguration de la première station hydrogène corse 19/05/2022

C’est à Aléria que la société Corstyrène a inauguré ce jeudi 19 mai 2022 deux nouvelles stations produisant de l'hydrogène vert à partir de panneaux solaires. Alimentée à partir d’ombrières solaires installées sur le parking de l’usine, l’installation produira jusqu’à 100 kWc pour alimenter sept chariots élévateurs. Pour cette première sur l'île de beauté, c’est Atawey qui a été choisi pour mener à bien le projet.

 

La première étape d’un projet ambitieux d’hydrogène vert.

Corstyrène, spécialiste dans l’isolation des bâtiments, s’est lancé depuis 2010 dans des projets de décarbonation de son activité : valorisation déchets, panneaux solaires, filière de recyclage du polystyrène… La société souhaite aller plus loin et ces stations hydrogène sont la première étape d’un projet plus ambitieux. En plus de fabriquer et de fournir une énergie verte pour la flotte de chariots élévateurs et semi-remorques de l’usine, Corstyrène envisage d’approvisionner les collectivité locales, les transporteurs, et pourquoi pas, une fois le process industrialisé, fournir le secteur maritimecomme les ports de Bastia et Ajaccio. En effet, l’île de Beauté est une ZNI (Zones insulaires Non-Interconnectées au réseau électrique français). L’hydrogène est une solution idéale pour le territoire insulaire, permettant de répondre aux besoins d’autonomie en utilisant les énergies renouvelables.

 

Une solution sur-mesure.

Quand Atawey a rejoint le projet en 2021, après deux ans d’étude, le projet était dans une impasse technologique. L’équipe d’Atawey a su être à l'écoute et réfléchir avec les parties prenantes afin de créer une solution adaptée et lever les barrières. Selon Estelle Ouzineb, ingénieure chargée de projet, “le respect du délai, l’accompagnement et la communication” sont les forces d’Atawey. La société savoyarde “a apporté la technologie au moment opportun, nous a permis de réfléchir ensemble sur le projet pour répondre au plus près de nos besoins”.

 

Des premiers retours très positifs.

Les stations de Corstyrene s’intègrent dans le projet global de production : les stations fournissent l’hydrogène pour le fonctionnement des chariots, qui s’intègrent à leur tour dans la chaîne de production. Depuis leur mise en fonctionnement, les stations ont été très bien accueillies sur le site d’Aléria. Daniel Dutilleul, responsable du site, voit deux raisons à cette excellente acceptation de l’hydrogène par les équipes. “La première, c’est l’amélioration des conditions de travail des conducteurs : le remplissage en hydrogène est beaucoup plus simple que le chargement des batteries sur les anciens chariots. La deuxième, c’est la valorisation de leur travail par les formations apportées et la motivation générée par l’usage de technologies innovantes. »

 

L’objectif de Corstyrène de devenir producteur d’un hydrogène vert compétitif semble sur la bonne voie !